R.I.P my friend

Maybe, this article will be translated in English later.

Aujourd’hui 6h00 du matin en Chine, il fait déjà jour depuis 30 min. Après 4 jours de beau temps, j’entends la pluie et le vent se fracasser sur ma fenêtre. Pas un instant, me vient à l’esprit une quelconque liaison avec une trajédit, qui s’est déroulé samedi en France. Ce matin j’apprendrais que la météo de Chine peut être liée à des événements en France. Mon milieu, le milieu aéronautique est à l’heure du receillement… la ciel chinois est en pleur.

Ce matin, je reçois un SMS de mon père…

« j’ai appris une mauvaise nouvelle […] »

Au début, je pensais qu’il allait m’informer d’une tragédit qui s’est déroulé la semaine dernière à mon aéroclub dont j’avais déjà été informé: l’accident d’un de nos apparails, que des blessés légers. Non, la second SMS est beaucoup plus triste, la mort d’un ami.

Certes, je n’étais pas proche de lui, certes je ne le connaissais pas énormémemnt. Mais vous aussi vous le connaissiez. Rappelez-vous le projet scolaire d’aéromodélisme. La personne extérieure qui m’a aidé et fait profiter de sa fabuleuse expérience en construction d’aéromodèle. Cette personne qui était très généreuse et toujours prêt à donner de ses conseils et de son temps. Cette personne s’est éteinte dimanche dernier. Rappelez vous de mon projet « Gaz’aile », j’ai choisi cette appareil car j’avais des connaissances et des contacts autour de chez moi pour m’épauler. Il en faisait parti, il était d’ailleurs l’un des principaux, celui qui m’a fait choisir le Gaz’aile.

Cette personne ultra passionnée. Cette personne respectée, écoutée et connue dans le milieu aéronautique pour cette passion dévorante, cette énergie et cette expérience aéronautique, nous a quitté. Alain Grenet mon catch est parti dans un accident d’avion samedi dernier. Son avion recemment terminé après 3 ans de travail… et sa vie après plus de 50 années passés avec nous, sont partis… Toutes mes condoléances pour sa famille et ses proches dont l’épreuve est certainement plus dure et éprouvante que la mienne. En Chine, il pleut toujours.

[Gaz’aile] Visite de Chantier & Manuel de construction

PROJET PLANEUR– Chap1: Introduction

source: Article Charente Libre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s