Initiation au Rallye aérien – Libourne

DRINGGGGG DRINNNNNNG DRINNNNNNG… arg, mais quel cours ai-je aujourd’hui? Il me semblait qu’on était le WE. Me serais-je trompé?!

DRINGGGG DRINNNG DRINNGG – Shut up NOW!

Il est 7h00, et voici comment commence ma journée du 15 septembre… Du 15?! Mais on est est samedi?!

Je saute de mon lit, je bois mon café. Oui, je suis immédiatement en forme (contrairement aux jours précédents ou le réveille était à peu près réglé sur la même heure). « Pourquoi? » Me demanderiez-vous. La raison est simpe: le réveille à 7h00, c’est pour voler!!! xD

J’ai rendez-vous avec Patrick.P à 8h30 au club. J’y suis à 25 , prêt et frais. On prépare MTO et Vac pour Libourne. Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre que notre avion –le célèbre et superbe Faut-PAYE, le D113– revienne de vol.

Nous sommes attendus pour 10h20 pour un briefing. Ah, j’oubliais… on va à un championnat régional de Rallye aérien. C’est en fait, une épreuve pour découvrir le Rallye aérien et le pilotage de précision. Le règlement est donc simplifié, mais reste pour autant assez difficile lorsqu’on est pas habitué à ce genre d’épreuve.

Le Rallye aérien et le pilotage de précision consiste à suivre un itinéraire et timing donné à l’avance sur une carte au 1/200000. Le but —sans GPS!!— est de rester très précisément sur le trais pour repérer des photos qui nous ont été remises  dans une enveloppe 30min avant le décollage. La différence fondamentale entre le Rallye aérien et le pilotage de précision se situe dans le nombre de personne constituant l’équipage. Au rallye aérien, l’équipage se compose de deux personnes: un pilote et un copilote alors qu’au pilotage de précision, il se réduit qu’à une seule personne :D. Par ailleurs, au rallye aérien, il y a une vitesse sol à respecter alors qu’en pilotage de précision, la vitesse à respecter est une vitesse air —traduit la vitesse de l’aéronef par rapport à l’air ambiant et non le sol–.

Enfin bref, j’ai décidé de participer à cet évènement, car j’adore ça et je veux absolument m’améliorer et prendre du niveau. Et pourquoi pas, dans un avenir plus ou moins proche, participer à des championnats inter-régionaux voir nationaux :D. A cet effet, j’ai un bon coach: Patrick :p. Qui m’a laissé faire la plus part du vol en me prodiguant des conseils, mais qui j’avoue parfois m’aidait un peu –il m’a sauvé la vie surtout pour le timing et pour le positionnement de deux photos (celles ci, n’auraient rien changées à mon classement après calcul :p)–. Sans lui, il est certain que j’aurai pas eu la même confiance en moi et que le résultat aurait été différent, car comme il me la fait remarquer, tout ce joue aux timings ^^.

10h30, après un bon petit déjeuné offert par le CRAaquitaine, c’est l’heure de notre briefing. On nous réunit dans une salle où on nous explique ce qu’est le Rallye Aérien & le pilotage de précision et leurs règles respectives. Ensuite, on nous présente l’épreuve du jour, et le règlement auquel il sera soumis: un mixte du Rallye aérien et du pilotage de précision avec des règles plus soft. Et bien sur, les conditions de sécurités et l’altitude préconisée pour mener à bien notre mission.

Je fais une petite aparté. Lors du Rallye aérien, nous devons être sur des points à une heure donnée (ce qui correspond à respecter une vitesse sol donnée). Le temps de passage est enregistré et on a des points de pénalité à chaque seconde en retard ou en avance. Naturellement, on a droit à un delta d’erreur. Aujourd’hui, ce delta est de 20 secondes accordées. C’est peu mais beaucoup à la fois. Car en championnat inter-régional, cette marge d’erreur acceptée n’est seulement que de 2 secondes!!

12h00, c’est l’heure de manger!! On mange au très bon restaurant de l’aérodrome de Libourne. Le repas terminé, on n’a plus du tout faim :D. On ferait bien même une petite sieste… Pas le temps, il est…

12h50, et le briefing avant départ est donné. Le premier équipage reçoit leur enveloppe avec leurs photos à trouver. Ils ont 20 minutes avant leur heure de décollage. Ils profites donc de ce temps pour se préparer.

13h10, à notre tour de recevoir notre enveloppe. Heure de décollage prévu à 13h30! On prépare, Patrick me fait part de sa riche expérience dans ce domaine :D. Un peu pris de court, surpris par le temps, il me demande de presser à m’installer dans l’appareil: on doit être en l’air dans 5 minutes.

13h29, manette au tableau… On décolle!

On doit être au Start Point à 14h36. On y passe 7 secondes en avance. Je fais une petite erreur de navigation qui nous amputes de deux photos à découvrir et d’un point caché –permet de vérifier notre exactitude et notre régularité tout au long du vol–. J’arrive à repérer les photos qui suivent et à tenir un timing correcte (enfin, par rapport à la réglementation à laquelle nous sommes soumis. autrement dit, 20s d’écart sont autorisées). Enfin, merci à Patrick pour son aide :D.

Enfin, arrêtons de parler, enfin d’écrire, vous comprendrez mieux en voyant les photos que l’on avait à repérer, les résultats de ma navigation… Je tiens à remarquer, que nous volions sur Jodel D113 équipé que d’un seul compas. Pas d’autre moyen de radionavigation, ni de conservateur de cap… :p.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Initiation au Rallye aérien – Libourne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s