L’aventure du 3 mai


Romans (je pense)

Je me serais sûrement réveillé à 11h00 si le téléphone n’avait pas sonné à 9h45. Je décrochais et répondis à l’état comateux. Patrick, notre vénérable président, était à l’autre bout du fil et me demandait si je pouvais convoyer un appareil à Romans le plus tôt possible en cette belle journée du 3 mai. Une grande aventure commence… Une navigation uniquement au compas et à la montre (sans conservateur de cap). Lire la suite