Du soleil, un avion un pilote et des amis…

Vendredi 7 octobre, mon amie de Montpellier arrive chez moi. Et je vais enfin avoir une idée plus précise de la MTO. L’annonce d’une perturbation dès mercredi m’effrayait. Cependant ce vendredi soir, j’étais quasiment sûr de pouvoir décoller. En revanche la précision des prévisions ne me garantissait pas le retour. De ce fait, après un rapide sms pour informer de la situation, nous partons nous coucher en priant.

Samedi, 6.30… à peine le réveil retentissant que je suis déjà debout en train de checker la MTO. 6.40, un sms est envoyé: « le vol peut avoir lieu » !

8.30, la compagnie Peyrani Airlines desservira L’île d’Yeu et vous souhaites un agréable voyage. Il fait actuellement 15°C, et nous sommes à quelques minutes d’Angoulême.

Après quelques minutes de vol sans histoire, nous apercevons La Rochelle et son pont:

et quelques minutes plus tard, nous voici à hauteur des Sables d’Olonne, et ensuite de Brem-sur-Mer:


Depuis quelques minutes (en fait un peu avant les Sables d’Olonne), nous pouvions apercevoir notre île 😀 :

On peut deviner les terres… Même si on ne les distingue pas vraiment sur cette photo… malheureusement. Car dans l’avion, c’étais une autre histoire :p.

Nous arrivons à hauteur de St-Hiliare-de-Riez (Hilare ?! ^^)…

… On va donc pouvoir débuter notre traversée :D.

Mesdames et Messieurs, vous trouverez les gilets de sauvetage sous vos sièges, les masques d’oxygènes quelque part dans la cabine. Il fait actuellement 15°C et nous avons le plaisir de vous annoncer que pour votre plus grand confort, nous avons mis en route la climatisation… 15°C, c’est trop HOOOOOOOT :P.

Nous arrivons en vue de votre île paradisiaque, moi votre commandant de bord a le plaisir de vous annoncer que nous sommes à quelques minutes de notre destination :D, veuillez s’il vous plait, attacher vos ceintures pour l’atterrissage :D.

Nous pouvons distinguer la Plage de la Veille (en face sur la photo ci dessous)… Et à Gauche nous pouvons observer la Plage des Soux. Un petit zoom sur cette plage que nous aurons l’occasion de voir de très près… atterrissage forcé?! Vous le saurez bientôt !!

C’est une plage fort sympatique, température de l’eau environ 19°C, présence d’un léger vent. Sable très fin et doux. Plage nettoyée, propre. Très peu de monde en cette saison. Eau bleu et clair:

Reprenons notre voyage, nous n’avons pas encore (eu) de panne moteur… Mais autant se préparer hein ?! ^^

Nous allons atterrir dans 2 minutes, veuillez serrer vos ceintures !!!


Nous voilà au parking… Nos limousines nous attendent, nous allons pouvoir commencer à nous diriger vers le restaurant…

… Sans oublier de passer par la côte Nord de l’île :D:

Nous nous dirigeons donc au port… là où se trouvent tous les restos :D… Une petite pause pour la photo !

Port Joinville

Moi, Célyne & Javier

Un bon petit resto… On en sort le ventre totalement rempli à 15h00. Tellement rempli que remonter dans la limousine demande un terrible effort… Mais on y parvient, et on se dirige maintenant vers la Plage des Soux… Là où notre atterrissage forcé n’est pas passé inaperçu !

D’ailleurs, lors de notre approche sur cette plage, nous avons fait trembler une pierre. Marrant, elle porte le doux nom de « Pierre Tremblante« …

TUUUUUUUTE TUUUUTE…
Ce sont nos limousines qui nous   klaxonnent…ahhh, Suis-je bête…
J’allais oublier, nous sommes invités chez Vauban, dans son vieux Chateaux pour un dîné dès plus prometteur.
En route…

17.00 ?! Déjà… Il est temps de demander à nos chauffeurs respectifs de foncer à toute allure vers l’aéroport :p. Décollage initialement prévu à 17.30… On ne connait pas la route pour retourner à l’aéroport. Par ailleurs, nous n’avons pas d’idée de la distance nous séparant du club.

Je prends la tête des opérations… Un nouvel élément vînt s’ajouter au tableau: la MTO. Elle se dégrade! J’appuie sur la pédale, je m’oriente grâce à une tour qu’on peut voir de loin… Après un seul rebroussement, nous arrivons à 17.30 à l’aérodrôme. Après être monté à la Tour afin de prendre les derniers éléments, avoir fait le tour de l’appareil et installer les passagers. Nous voici fin prêt…

Nous décollons et nous sommes sur le retour avec 140Kt au badin (280 km/h environ)… Et encore quelques paysages qui s’offrirent à nous… Et là les mots ne pouvant pas décrire, c’est pourquoi je vais vous parler à l’aide d’images (autrement dit, de photos ^^).

Mesdames et Messieurs, nous volons actuellement à 2’500 ft, la température extérieur est de 5°C…

La compagnie Peyrani AirLines vous assure un confort sans limite et une cabine insonorisée… La preuve en image 😀

Après 40 minutes de vols, nous voici de retour à Angoulême…

Mesdames et Messieurs, merci d’avoir choisi notre compagnie. J’espère que vous avez passé un agréable voyage, c’est l’heure de se quitter…

Et quelques minutes plus tard, les passagers, se rémémorant quelques parties du voyages, s’en vont remercier le pilote mais… Où est -t-il passé ?! Tous le cherchèrent partout, sans résultat…

I am a poor lonesome pilote …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s