Et le Projet Gaz’aile, où en est-il?


Il y a un moment que je n’ai pas écris d’articles. Les choses sont ce quelles sont, et le temps me manque et les bras aussi. Mais prochainement, il devrait y avoir 4 nouveaux articles:

A l’heure où j’écris ces lignes, le cycle voltige est en standbye. La météo, la disponibilité de l’instructeur et de l’avion ainsi que la mienne (j’ai travaillé tout l’été) m’ont retardé dans l’acquisition de cette qualification. Néanmoins, je vais essayer de la terminer avant la fin de l’année (il ne me reste que peu d’heure à faire). Nous verrons si la météo le veut bien.

Les quatre points abordés précédemment sont des articles qui vont paraître. Pour le moment, je n’ai juste pas le temps de les rédiger, où pour certains, pas le temps de monter la vidéo. Un ami m’a confié le montage de la vidéo de son baptême en Fouga Magister. Mon PC n’est plus très adapté et j’y passe vraiment beaucoup de temps. Je pense qu’une grande pause sera méritée avant que je ne m’attaque à mes affaires. D’ailleurs, cette pause va être imposée… Lundi prochain, c’est ma rentrée scolaire.

C’est d’ailleurs la raison de cet article. Rappelez-vous, dans les articles de Février 2013, je vous expliquais que j’allais acheter mon débit de bois dès septembre sous réserve d’avoir une entrée d’argent mensuel. J’ai le grand plaisir de vous annoncer que je vais signer un contrat d’Ingénieur en apprentissage. Malheureusement, ma rentrée scolaire, elle, n’est pas en septembre mais en octobre. Pourquoi ça change tout? Les frais engendrés par cette rentrée scolaire sont décalés. Donc rentrée décalée, planning Gaz’aile décalé. J’ai donc programmé l’achat du bois en novembre. Mais avant, va falloir que je regarde où je vais pouvoir le stocker et organiser le local de fabrication (sinon, ça pourra être encore décalé jusqu’à ce que j’ai réglé tous ces problèmes logistiques). Rappelons que pour le collage il faut une hygrométrie en dessous des 50% et une température de 17°C minimum… le local actuel est loin de respecter ces paramètres!

J’espère, via ce petit billet avoir répondu aux quelques questions qu’on peut me poser à propos de ce projet ;).

Publicités

Du soleil, un avion un pilote et des amis…


Vendredi 7 octobre, mon amie de Montpellier arrive chez moi. Et je vais enfin avoir une idée plus précise de la MTO. L’annonce d’une perturbation dès mercredi m’effrayait. Cependant ce vendredi soir, j’étais quasiment sûr de pouvoir décoller. En revanche la précision des prévisions ne me garantissait pas le retour. De ce fait, après un rapide sms pour informer de la situation, nous partons nous coucher en priant.

Samedi, 6.30… à peine le réveil retentissant que je suis déjà debout en train de checker la MTO. 6.40, un sms est envoyé: « le vol peut avoir lieu » !

8.30, la compagnie Peyrani Airlines desservira L’île d’Yeu et vous souhaites un agréable voyage. Il fait actuellement 15°C, et nous sommes à quelques minutes d’Angoulême.

Après quelques minutes de vol sans histoire, nous apercevons La Rochelle et son pont:

et quelques minutes plus tard, nous voici à hauteur des Sables d’Olonne, et ensuite de Brem-sur-Mer:

Lire la suite