Andernos… l’appel qui réveil

Vidéo


VARS, DIMANCHE 28 OCTOBRE 2013, 9H30

Les rayons lumineux frappent la fenêtre de ma chambre. Je suis réveillé mais allongé dans mon lit, en pleine réflexion.

« DRING DRING DRING »

Evidemment ce n’est pas la typographie de la sonnerie de mon téléphone, la vraie serait trop difficile à écrire. Bref, mon téléphone se met à danser la Polka. Je le chope. Je décroche:

« Mouais? »

« Ca te dit d’aller à Arcachon? »

Naturellement, ma réponse est à l’affirmative.

« On décolle dans 1 heure, on prépare ton avion ».

J’aime les dimanche qui comment comme ça. Pas vous?

Finale Angoulême au crépuscule

Finale Angoulême au crépuscule

Lire la suite

Publicités

Je me lève à Angoulême, déjeune à Auch et me couche à Bordeaux!


Ce WE j’ai participé au 98ième aérodéj organisé chaque mois par boutique.aero. Cela sera mon troisième, les deux précédents ont été celui d’Angoulême (cela aurait été un comble que je n’y participe pas! :p), et celui de Fontenay-le-Comte.

aérodéj

Ce qui m’a décidé: l’envie de m’envoyer en l’air après ce « jeûne » de plus d’un mois. La convivialité de ces événements, retrouver des copains des 4 coins de France et surtout; pour celui ci, tester le super restaurant se trouvant sur place… Enfin, super, de réputation! Voici un mois qu’on m’en rebat les oreilles :).

Lire la suite

Un resto improvisé… une de ces journées que seule l’avion permet!


Comme vous pouvez le constater, les articles sortent vraiment en différés par rapport à la date des événements. A vrai dire, je suis un peu pris ces temps ci.

Mais revenons à notre dimanche, le reste sera sujet à d’autres articles. Cette histoire à lieu au lendemain « De drôle de champs ». Le matin, comme presque chaque dimanche, je pars nager à 9h30 mes quelques kilomètres de brasse.

Je sors il est 11h00. Or, je mange à 12h30 à St-Junien. En effet, j’ai reçu un drôle de SMS la veille: « Demain on mange à St-Junien, si tu es dans le coin, fait signe ». Bon, ce n’est plus aux mots près; faut pardonner, mais ma mémoire à des défauts :D. Bref, je sors de la piscine à 11h, le temps de rentrer chez moi –j’étais avec ma mère–, et que je sois enfin prêt, il est 30.

C’est là où l’avion intervient. Évidemment, j’avais prévu depuis le début d’y aller en avion… Vous imaginez, me taper 1h30 de voiture juste pour un restaurant… En plus, on ne va pas voire des pilotes en voiture xD. Bref; j’arrive à l’aéro-club.

Lire la suite