A propos quentinpey

Jeune Pilote de l'aéroclub d'Angoulême. Passionné d'aéronautique, je vole pour mon plaisir et le plaisir des autres. J'aime partager, transmettre. J'écris sur ce blog mes aventures de la plus insignifiante à la plus grande à mes yeux. J'espère vous fournir un moment agréable de détente, un moment de rêve. J'espère aussi faire naître en vous une nouvelle vocation :D.

Des news pour 2015


Aaaah, quelle aventure!!!! Voici plusieurs mois où les ondes sont libérées de ma présence. Depuis octobre 2014, je n’ai pas écrit d’article. Cela ne veut pas dire pour autant que je n’ai pas été présent dans le ciel français. Ces vols ne méritaient néanmoins pas d’article… Mais prochainement, une vidéo est prévue pour reprendre quelques images de ces vols… notamment celles du vol à Annecy :D.

Mon absence peut aussi s’expliquer par mes études qui me prennent un temps fous et …une éclipse: une chose que l’on ne voit qu’une fois tous les 50 ans et qui est éphémère (oula, je me sens l’âme d’un poète). Bref; la saison reprend, il est temps de faire

un bilan de la saison dernière et de présenter la saison suivante

L’année 2014 a été la plus grosse année de pilote que j’ai eu jusqu’à présent. J’ai en effet totalisé 50 HdV avion sans compter les heures ULM qui s’élèvent à 10h environ. Ce fut donc une année riche en vols & émotions: 60 HdV, qui ont notamment été marquées par:

Et de quoi sera fait l’année 2015??

Surement moins de vol de ce genre, mais nous pouvons néanmoins noter:

  • Vols à l’Ile d’Yeu (le premier étant pour le 23 mai avec des camarades de classe)
  • Vol Belle-île en mer (28 juin)
  • Vol à San Sebastian (entre pilote)
  • Vol Cannes + Corse (15 août au 20) – [En rédaction]
  • Stage cycle 1 (+2) voltige
  • Lâché nouvelle machine à Châtellerault
  • Vol à Hildesheim (sortie club, si toujours programmée) => [ANNULEE]
  • Vol à Monptellier (25 juillet)

Et peut être pleins d’autres, improvisés à la dernière minute… Mhm, finalement, si tous ces vols se font, ça sera encore une année à 50 hdv :D.

Mesure du temps et pilote


Beaux mécanismes

Passionné d’avion, passionné de mécaniques… Je ne pouvais être que passionné de montres :).

Cette dernière « passion », je dirai plutôt coup de coeur, ne date pas de très longtemps. J’ai toujours adoré les montres. Mais ça fait maintenant un petit peu plus de 2 ans que je m’intéresse vraiment de près à ce milieu.

Vous l’auriez compris, ou peut être pas, mais mon coup de cœur sont les montres mécaniques.

boutons-manchette-volga-2

Lire la suite

Panne moteur sur un lac!


Il y en a qui font le tour du monde, d’autres font le tour d’Europe.

Durant un an je me morfonde, bloqué au sol, à boire des chopes.

Ne parvenant pas à traverser la France, je me noie sous la pluie.

Mais enfin!! Sept tentatives passées, larmes séchées, je me lance.

Cartes sorties, GPS enclenchés, ce 31 août, le soleil m’éblouit.

Enfin, presque! Cloué au sol, pris au piège dans un brouillard dense,

je rumine ma rage affermie contre ce sale temps de chien!

Midi, le brouillard se lève! Pas le temps de se caler la panse,

que je m’élance à l’avion: aujourd’hui, ça sera tout ou RIEN.

aller

Lire la suite

Patrouille à Royan!


Je n’avais encore rien de prévu pour le lendemain: dimanche… Chose plutôt rare, je dois l’admettre… Mais ça n’allait pas durer…

Je reçois une notification sur Facebook: je suis cité sur un statut… Je suis interpellé.

statuFBMon dimanche est pris. Car bien évidemment, il ne me fallait qu’une petite excuse pour aller voler. Au programme: RDV Pons dimanche en fin de journée.

Lire la suite

Un rond point en plein ciel


Y-a-t-il des personnes qui ne portent pas chance?

Qui pourrait répondre à cette question?

En fait, je ne suis pas sur de pouvoir donner une réponse. En revanche voici un an que je cherche à aller voir une amie à Annecy via Lyon et Chambéry. UN AN qu’avec un ami pilote nous préparons et reportons cette navigation. Parallèlement, mon père veut aller dans les Ardennes. OUI, les Ardennes: le noooooooord. Il y pleut sans arrêt. L’herbe est plus verte que ta tête après un tour de voltige! Il y avait plus de chance de réussir à partir à Chambéry que dans les Ardennes!

Screenshot (1)

Nous sommes à J-15, programmation flache de la navigation. Avion réservé. Il faut donc qu’il fasse beau: vendredi, samedi & dimanche… Enfin, surtout vendredi & dimanche. Et avec cet été, ce n’est pas chose gagné. Moi, pour Chambéry, je ne demandais qu’une journée!

Lire la suite

Voir les montagnes… enfin!


Depuis le début du mois d’Août, voir même depuis, la fin du mois de juillet, j’ai fait quelques sorties sympathiques dont un vol en patrouille. Je publierai quelques photos dès que je les aurai :).

Mais en attendant… voici un moment que j’avais envie d’aller me farcir quelques petites montagnes. Ce 15 août, c’est chose faite!

Tout commence par un SMS reçu mardi 12 à 18H49:

« Salut ami pilote. Es-tu partant pour faire une sortie vendredi? […] »

Mais, je pense que vous connaissez le joyeux luron que je suis… et qu’à une telle proposition, il m’est difficile de dire « non »… Je lui ai tout fois répondu:

« Oui si c’est dans le sud, vers les Pyrénées »

Et oui, encore notre cher ami Vincent qui a frappé. Mettez 4 pilotes dans un avion, et là, la France et les distances n’ont qu’à bien se tenir.

Lire la suite

Bloqué sur une île…


Pourquoi cet article

Cet article a deux objectifs: raconter une de mes aventures aéronautiques comme je le fais depuis maintenant quelques années. Et le plus important ici: faire un feedback (retour d’expérience).

Un feedback, passe par une analyse. En parcourant cet article, nous pourrons noter que c’est la succession de défaillances humaines, technologiques et de malchance qui conduira à cette mésaventure. Ne soyons pas surpris, c’est le schéma standard en aéronautique. Paradoxalement, c’est en croyant éviter une panne que je m’embarque dans cette aventure.

Cette analyse restera dans mes archives: mémoire de mon expérience. Je souhaite partager cette expérience acquise afin que d’autres puissent apprendre de mes erreurs.

L’erreur est humaine. Il faut apprendre de celle-ci.

Mais avant de découvrir l’analyse, laissez moi vous raconter cette journée du 21 juin, premier jour d’été.

Lire la suite